Le cadre conceptuel

La plateforme Wal-ES a rédigé un cadre conceptuel autour de la notion de services écosystémiques. Ce cadre vise à structurer et à simplifier le système socio-écologique étudié, constitué des multiples interactions et liens de dépendance entre les êtres humains et leur environnement naturel vivant. Il a également comme objectif de clarifier les concepts et définitions utilisées, afin de favoriser une compréhension commune et de servir de base partagée au développement d'outils d'aide à la décision basés sur le concept de services écosystémiques en Wallonie.

Ce cadre conceptuel est schématisé par la figure ci-après, qui représente les interactions entre la biosphère et les sociétés humaines à travers l'analyse des ‘services écosystémiques'. Elle met en lumière la dépendance de la vie humaine et du bien-être humain au bon état et fonctionnement des écosystèmes.

Cadre_conceptuel

Le cœur du schéma est la notion de services écosystémiques (SE). Les services écosystémiques sont la contribution des écosystèmes au bien-être humain. Ils représentent les flux partant des écosystèmes vers la société humaine.

En fonction des conditions du milieu, les écosystèmes fournissent une offre de services potentiels au départ de leurs fonctions écologiques , soit directement sans apport humain, soit après des actions humaines sur les écosystèmes (apport de travail, d'intelligence, d'énergie, de technologies, ...). Si cette offre rencontre une demande de la part d'individus ou collectivités humaines, des services écosystémiques sont effectivement fournis. Ceci est matérialisé dans le schéma par les deux flèches, respectivement d'offre et de demande, qui délimitent le compartiment ‘services écosystémiques'.

De ces services les êtres humains tirent des bénéfices (c'est-à-dire des avantages améliorant leur bien-être ) individuels ou collectifs.

Parce que ces services et les bénéfices qu'ils procurent participent à leur bien-être, les individus et collectivités humaines leur accordent des valeurs , à hauteur de leur contribution perçue à ce bien-être.

Les valeurs accordées par les individus ou collectivités aux services écosystémiques vont influencer leurs décisions en matière de gestion de la biosphère et impacter les processus de gouvernance régissant les liens humains-nature.

A travers ces processus, la demande en services écosystémiques des différents acteurs est traduite en actions humaines concrètes. Ces actions modifient les écosystèmes, leur mode de gestion et/ou leur fonctionnement.

L'analyse des services écosystémiques révèle la multifonctionnalité des écosystèmes et la diversité des bénéficiaires.

Multiples_services_acteurs

Un écosystème donné peut fournir de multiples services différents à de multiples acteurs, qui peuvent également être différents selon les services considérés.

Par exemple, un écosystème forestier peut rendre les services de production de bois, de fruits et champignons sauvages, de constitution d'un habitat pour des espèces sauvages (chassées ou non), de protection contre l'érosion et le ruissellement, d'interactions avec un paysage apprécié, etc. Les acteurs bénéficiaires de ces services peuvent être nombreux (riverains, exploitants de bois, secteur du tourisme, artistes, sportifs, chasseurs, etc.) et peuvent être différents selon les services considérés : les riverains bénéficient des services de protection contre l'érosion et le ruissellement et d'interactions avec un paysage apprécié (balades, vue agréable), les exploitants forestiers du service de production de bois, etc.

Multiples_bénéfices_acteurs

De même, un service écosystémique donné peut fournir de multiples bénéfices à de multiples acteurs, qui à nouveau peuvent être différents selon les bénéfices considérés. Les acteurs peuvent en effet percevoir le service en question et les bénéfices qu'ils en retirent différemment les uns des autres et, par conséquent, leur accorder des valeurs divergentes.

Par exemple, le service d'interactions avec un paysage apprécié peut apporter de la détente au promeneur, de l'inspiration pour l'artiste, une activité professionnelle pour les travailleurs du secteur touristique, etc.

La version complète du cadre conceptuel peut être téléchargée ci-dessous.

A télécharger

Source : http://webserver.wal-es.be/